MISSION

Vision – monde de demain dans son élan poursuit deux grandes missions qui méritent d’être soutenues sérieusement, afin de garantir le développement mondial inclusif dont nous avons fortement besoin pour sauver l’humanité. Il s’agit :

premièrement, de révolutionner les sciences sociales et humaines par le renforcement des connaissances de leurs disciplines, via la production d’idées rationnelles et innovantes. Ce qui permettra non seulement de redynamiser la fonction politique pour amorcer sa performance dans le développement de la société, mais surtout d’enrichir les savoirs des Hommes en vue d’une éducation et d’un comportement exemplaires pour une société évolutive. Car, en vérité, le mal dont souffre le monde et particulièrement l’Afrique vient certes des Hommes, mais surtout de ses connaissances inefficaces voire erronées ou mensongères, et de nombreux de ses problèmes qui demeurent sans solutions. D’une part, ce mal est la cause fondamentale de l’ignorance notoire, de la mentalité indigne, de l’indiscipline, de l’incivisme politique, économique et de gouvernance…dont fait preuve la majorité des concitoyens dans nos différentes sociétés. D’autre part, ce mal est la cause principale de la stagnation, de la précarité, du manque de dynamisme et de l’inefficacité de la fonction politique dans la détermination du développement social. D’où le vaste travail intellectuel initié dans les domaines des sciences sociales et humaines pour, d’un côté enrichir les savoirs des Hommes en vue d’une éducation, d’une mentalité, d’un comportement et d’un civisme exemplaires au profit du développement de la société, et de l’autre côté transformer la fonction politique, fonction de base de la société, afin d’un développement effectif de celle-ci.

deuxièmement, d’amorcer le développement mondial inclusif afin d’un bonheur effectif de tous à travers le monde. En effet, la révolution des sciences sociales et humaines énoncée ci-dessus permettra de transformer les Hommes par l’enrichissement de leurs savoirs et la fonction politique par l’enrichissement de ses connaissances, ce qui assurerait la transformation des sociétés du tiers-monde, et notamment de l’Afrique pour un développement mondial inclusif. Ainsi, avec le développement mondial inclusif, notre planète connaîtra enfin une gloire intégrée pour le bonheur de tous. Car, en vérité, sans ce développement, le bonheur sera un cauchemar, même dans les pays dits développés. Or, la vie est déterminée par le bonheur, c’est pourquoi nous devons tout mettre en œuvre afin de garantir cet aspect de la vie à tous, pour sauver nos conditions d’existence.